GPS

Accueil > Urbanisme > SCOT...land > SCOT : réunion publique pour le Grésivaudan le 19 mai à Villard-Bonnot

SCOT : réunion publique pour le Grésivaudan le 19 mai àVillard-Bonnot

jeudi 19 mai 2011, par Pascal Dubois

Le SCoT avance...une réunion publique aura lieu le 19 mai 2011 àl’espace Aragon de Villard-Bonnot (de 18h00 à20h30), le contenu du document doit être arrêté pendant l’été, l’enquête publique se déroulera fin 2011.

L’EP SCoT vous invite àparticiper àun cycle de réunions publiques dans l’ensemble des secteurs du SCoT : "Pour se loger, se déplacer, travailler, consommer... Que décider pour demain ?" L’objectif est d’y présenter au grand public les propositions sur lesquelles débattent les élus : montrer les enjeux auxquels la région grenobloise fait face, expliquer les choix possibles et leurs conséquences sur notre quotidien. Le 29 mars s’est déroulée la première réunion concernant l’agglomération grenobloise.

Lors de cette réunion, les propositions du SCoT ont été déclinées selon trois axes principaux :
-  rapprocher les activités, les services et les logements ;
-  rapprocher la nature, l’agriculture et la ville ;
-  rapprocher la ville et les gens.

1. Rapprocher les activités, les services et les logements :

1.1 Rééquilibrer l’emploi et le logement

  • Accueillir plus d’habitants làoù se trouvent l’emploi et les services
  • Développer plus d’emplois làoù se sont le plus développés les logements

1.2 Construire la proximité et favoriser le développement des emplois

  • Implanter les commerces du quotidien en centre-ville, centre- bourg, quartiers
  • Construire un habitat plus groupé
  • Développer les activités compatibles avec la ville et maintenir les emplois dans les espaces urbains
  • Aider au développement des pôles touristiques

1.3 Se déplacer autrement

  • Améliorer la grande accessibilité (TGV, aéroports...)
  • Agir sur les vitesses d’accès aux cÅ“urs d’agglomérations pour : plus d’autonomie des territoires dans les activités du quotidien, améliorer le cadre de vie
  • Pour réduire les besoins de déplacements, développer les activités et le logement en contact avec les TC
  • Développer les cheminements piétons et cycles
  • Améliorer la performance des transports en commun
  • Aménager des zones 20, 30 en villes et villages, réduire les sens uniques

2. Rapprocher la nature, l’agriculture et la ville :

2.1 Donner des limites durables àl’urbanisation

  • Produire une carte des espaces centraux et identifier des secteurs d’urbanisation prioritaires
  • Donner des limites pérennes àl’urbanisation
  • Maintenir des zones agricoles et naturelles dans les espaces urbains

2.2 Maintenir et valoriser les ressources et les espaces naturels

  • Produire une carte des espaces naturels et agricoles àpréserver (« Trame verte et bleue  »)
  • Maintenir les coupures vertes
  • Protéger les zones humides
  • Garantir la protection des ressources en eau

2.3 Soutenir les activités agricoles

  • Cartographier les espaces agricoles pour assurer une visibilité àlong terme des investissements
  • Maintenir la diversité des activités agricoles
  • Développer la fonction nourricière de l’agriculture de proximité et renforcer les filières courtes

3. Rapprocher la ville et les gens :

3.1 Aménager des quartiers où il fait bon vivre

  • Allier logements, services, commerces, équipements, transports en commun
  • « Végétaliser  » les espaces et les équipements urbains
  • Se donner les moyens de produire un cadre bâti de qualité
  • Impliquer les citoyens et riverains dans l’élaboration des projets

3.2 Proposer des logements accessibles àtous dans les villes et bourgs

  • Privilégier la diversité du logement en ville, adapté aux différents âges de la vie
  • Atteindre 20% de logements sociaux dans les villes et pôles principaux
  • Favoriser des formes urbaines plus durables et de qualité

3.3 Réduire la vulnérabilité énergétique des ménages et des territoires

  • S’assurer que les choix du SCoT contribuent àla réduction des gaz àeffet de serre
  • Inciter àdes améliorations sur l’existant (rénovation thermique...)

Participez àla réunion du 19 mai pour savoir ce qu’impliquent ces orientations pour le Grésivaudan et pour votre vie quotidienne. De son côté la Communauté de communes du Grésivaudan envisagerait d’organiser deux réunions (en juin et septembre) permettant d’aborder les questions traitées dans le SCoT àla lumière d’autres problématiques qui la concernent (Programme local de l’habitat, Plan Climat...). Peut-être une première réponse aux demandes du Réseau Citoyen du Grésivaudan ? Pour une vraie concertation sur le SCOT : propositions de citoyens, membres du Réseau Citoyen du Grésivaudan


Pour en savoir plus sur le SCOT :http://www.region-grenoble.org