GPS

Accueil > Urbanisme > Révision PLU > Réunion sur le PLU. Moi, Saint-Ismier et les autres

Réunion sur le PLU. Moi, Saint-Ismier et les autres

vendredi 30 septembre 2011, par Pascal Dubois

Entendu (ou sous-entendu) lors de la réunion de présentation du projet de nouveau PLU le 29 septembre àl’Agora.

J’habite le haut de Saint-Ismier. Je suis venu àcette réunion parce que je veux que rien ne change dans mon environnement. Surtout que mon voisin ne puisse pas faire une nouvelle construction sur sa parcelle. Moi, je ne diviserai mon terrain que lorsque je quitterai la commune.

Vous vous rendez compte ! On veut m’obliger àconserver mes haies, àconserver ma vigne. Je suis propriétaire, j’ai bien le droit de remplacer ma vigne par des pruniers, non !

Je suis propriétaire le long de la RD 1090. Je ne me suis pas exprimé lors de la réunion. Je me félicite évidemment de la nouvelle augmentation du COS, qui va me permettre de vendre mon terrain encore plus cher àun promoteur.

Je ne suis pas venu àla réunion parce que je n’habite pas la commune. J’apprends que l’on va y faire davantage de logements sociaux, cela m’intéresse, je vais pouvoir moi aussi profiter de ce cadre d’exception que vous voulez préserver. Que me proposez-vous ?
Monsieur, vous aurez le choix entre des collectifs le long de la RD 1090 ou des collectifs en bordure de l’autoroute. Mais, y aura-t-il des espaces de jeux sà»rs et agréables pour mes enfants ? Vous savez, avec les commerces et les gens qui n’utilisent pas leur garage pour ranger leur voiture, nous devons prévoir beaucoup de parkings. Et puis, le logement social ça coà»te très cher.

Ce que l’on n’a pas entendu, car la parole ne m’a pas été donnée àla fin de la réunion : A-t-on chiffré la plus-value foncière liée au COS élevé (0,7) le long de la RD 1090 ? Comment la commune envisage-t-elle de procéder pour que cette plus-value ne soit pas accaparée par les seuls propriétaires et promoteurs ?