GPS

Accueil > Soirées débats > Visites > Après la visite du Centre de tri ATHANOR avec GPS

Après la visite du Centre de tri ATHANOR avec GPS

lundi 21 novembre 2016

Visite du Centre de tri ATHANOR avec GPS le 22 Septembre 2016

Sollicitées par GPS, 33 personnes résidentes de nos communes ont manifesté leur intérêt pour visiter le Centre de Tri et de Valorisation des déchets ménagers ATHANOR àla Tronche.
Ce centre collecte les déchets ménagers de l’agglomération grenobloise ainsi que des communes périphériques dont une partie appartenant àla Communauté de Commune CCG le Gresivaudan.

But de cette visite

Cette visite était motivée par la diffusion de nouvelles consignes de tri des déchets ménagers collectés par la Communauté de Commune CCG . Elles prévoient en particulier de collecter dans la poubelle de recyclage LA TOTALITE DES EMBALLAGES MENAGERS EN MATIERE PLASTIQUE 
Nous vous invitons àconsulter les consignes de tri par commune sur le site de la CCG http://www.le-gresivaudan.fr/57-consignes-de-tri.htm dont une vidéo

Présentation d’ATHANOR

Deux techniciens nous ont accueillis pour la visite qui commence par une présentation théorique de l’ensemble du site . Il comprend :

  • le centre de tri et de valorisation confié àla Soc de Tri ATHANOR du groupe PIZZORNO Environnement
  • l’usine d’incinération des déchets non recyclables exploitée par la Compagnie de Chauffage Intercommunale de l’Agglomération Grenobloise ; elle fournit de l’eau chaude pour le chauffage urbain et de l’électricité àEDF. La partie organique (restes de repas) des poubelles grises est collectée séparément par traitement mécanique et transportée vers l’usine de compostage de Murianette qui produit un compost valorisé en agriculture

Le centre de tri et de valorisation d’ATHANOR

Nous avons décrit le principe de fonctionnement du Centre de tri sur le site internet de GPS http://www.gps-st-ismier.org/spip/spip.php?article177 lors de notre précédente visite d’avril 2010 et nous venons découvrir l’évolution des procédés de tri pour faire face au traitement de nouvelles matières qui n’étaient pas recyclées jusqu’àprésent et qui vont entraîner une augmentation importante de l’activité de tri.

Revêtus de casques et de gilets de sécurité, nous avons parcouru les différents ateliers de tri pour découvrir les nouvelles matières collectées dans la poubelle « Â je trie  »

  • tous les emballages plastiques préalablement vidés de leur contenu, y compris pots de yaourt, films plastique de suremballage, barquettes légères de produits frais, sachet en polyéthylène etc... viennent s’ajouter aux différentes bouteilles et flacons en plastiques déjàcollectés.
  • les emballages en aluminium comme les cannettes et les films d’aluminium ménagers s’ils sont roulés en boule La photo ci-dessous vous donne un aperçu des emballages àdisposer dans la poubelle « Â je trie  »

Nous avons suivi le flux des déchets et reconstitué le processus de tri.

Comme auparavant le processus de tri soumet les déchets àune chaîne d’opérations qui les sélectionne en 2 catégories. Un « Â crible balistique  » sépare les papiers et cartons des flacons et bouteille .
De nouvelles machines de tri ont été installées pour améliorer la qualité du tri, telles que

  • 7 trieurs optiques reconnaissent les matières, les formes et les couleurs
  • un électro aimant sépare les déchets métalliques ferreux
  • un séparateur àcourant de Foucault extrait les emballages en aluminium. Enfin les opérateurs de tri disposés en fin de chaîne de traitement complètent l’action des machines par une intervention manuelle.

Les déchets triés sont pressés et mis en balles pour être expédiés dans les entreprises de recyclage.
Nos guides ont répondu sans faillir, malgré le bruit généré par les installations, aux nombreuses questions posées par les participants.

Conclusion : cette visite a beaucoup apporté aux participants en leur fournissant l’application pratique de leurs efforts déployés pour trier leurs déchets.
La démarche d’élargissement du tri des emballages plastiques impulsée par Eco Emballage (http://www.ecoemballages.fr/) et les collectivités territoriales doit être relayée auprès des citoyens afin de pouvoir atteindre l’objectif ambitieux de 75% de déchets triés au lieu de 23% effectifs actuellement.


Si vous souhaiter visiter le centre de tri Athanor, envoyez nous un mail àgps.gresivaudan@gmail.com nous vous accompagnerons pour une nouvelle visite.